Lycée de l'Image et du Son d'Angoulême

L’expression dramatique est un des quatre domaines artistiques à être reconnu comme enseignement de spécialité et évalué en tant que tel au baccalauréat. Il ne s’agit nullement d’une filière pré professionnelle : c’est un enseignement qui permet aux élèves, par un va-et-vient constant entre pratique et théorie, d’expérimenter de multiples dimensions du théâtre : dramaturgie, scénographie, mise en scène et bien sûr travail de l’acteur.

L’option fonctionnant sous la double tutelle de l’Education Nationale et du Ministère de la Culture, le LISA a pour partenaire la Scène Nationale d’Angoulême : école de la création, nous menons une collaboration suivie avec des artistes et des techniciens du spectacle vivant, qui interviennent régulièrement lors de stages de pratique au LISA ; mais l’option est aussi « une école du spectateur » qui ouvre à la découverte et à l’analyse d’une dizaine de spectacles par an.

En seconde, vous pouvez suivre une initiation à la pratique en option facultative à raison de trois heures hebdomadaires ou une découverte en enseignement d’exploration ; à partir de la première, cinq heures en enseignement de spécialité en L et trois heures pour l’option facultative (toutes séries)

L’option est contingentée. S’il n’est pas nécessaire de posséder une expérience préalable du théâtre, le travail en option demande à chacun d’allier « la passion de faire à la passion de comprendre » Les créations collectives sont régulièrement à l’épreuve du public.

Le LISA offre des conditions très favorables pour dispenser cet enseignement : un vrai plateau avec régie son et lumière ; deux professeurs spécialisés dans l’enseignement théorique et pratique du théâtre et des intervenants artistiques de qualité ; enfin une synergie possible avec les autres options artistiques du LISA.

Ecole de la création et école du spectateur, l’option est un excellent préalable à la poursuite d’études théâtrales, mais sa vocation première est une formation culturelle et artistique : l’option de spécialité s’est toujours avérée une voie de réussite pour le Bac littéraire.