Lycée de l'Image et du Son d'Angoulême

César des lycéens

15 mars 2021

Les élèves du LISA ont vu les 5 films sur deux mercredis après-midi en DCP (grâce à notre partenaire du CIBDI) et des débats vifs et riches ont eu lieu pendant les cours de CAV facultatif.

Pour la suite, la Cité organisera salle Nemo, une soirée spéciale « César des lycéens » avec la diffusion des deux films, le César des lycéens et le film plébiscité par nos élèves (s’il est différent) et ces deux films seront présentés par nos lycéens.

Nous pensons aussi organiser une diffusion du film « Adolescentes » en début de rentrée scolaire au LISA.

Voic le résultat du vote au LISA :

Et voici l’avis des élèves sur deux de ces films :

Été 85

Alexis, dit Alex est un jeune garçon réservé qui profite de son été sur la côte Normande. Il y rencontre David, c’est là que débute une histoire d’amour passionnée. Cependant comme toute bonne chose c’est un drame qui mettra fin à leur histoire. Ce drame devient fondateur pour Alex. C’est un film plein de nostalgie, sur les péripéties de la jeunesse et du premier amour, François Ozon officie ce film en tant que classique français,à voir absolument. Les performances des deux rôles principaux rend Été 85 d’autant plus touchant, avec Benjamin Voisin, un talent repéré il y a quelques années qui joue David et un débutant, Felix Lefebvre, jouant Alex, ce dernier se montre comme un acteur prometteur.

Amélie Hussey

Ce film qui nous conte un amour de vacances dont l’issue tragique nous a touché par son traitement des relations et sa représentation poétique d’un amour d’été entre deux jeunes garçons.

L’histoire pleine d’émotion racontée d’une manière réelle et sincère a su créer un lien entre les spectateurs et le film qui ont pu se reconnaître dans certaines relations ou situations. En plus de sa rédaction excellente ce film a été qualifié par les élèves jurés comme étant absolument magnifique pour la qualité de ses images et de ces plans qui savent transporter le spectateur dans une autre époque tout en restant dans une esthétique superbe.

Solenne Courbière

Adieu les cons

Albert Dupontel nous livre une comédie absurde sur une coiffeuse, dont le temps est compté, cherchant son enfant perdu , un comptable ayant raté son suicide et un aveugle phobique de la police. Malgré eux et contre toute attente ces personnages se réunissent pour arriver à leurs fins. Dupontel a réalisé un film drôle et touchant qui ne fait aucune concession sur les défauts de la société actuelle. Mêlant l’absurde et des accidents chanceux, Adieu les Cons est un film charmant sur ce qu’on a tendance à trop oublier : l’amour.

Amélie Hussey

Adolescentes

 Adolescentes » est un film documentaire réalisé par Sébastien Lifshitz. Le réalisateur à suivi deux adolescentes, Emma et Anaîs de leurs 13 ans jusqu’à leur majorité. Sébastien Lifshitz parvient à nous faire oublier la présence de sa caméra  auprès des deux filles de manière surprenante. Ce documentaire est criant de vérité et très touchant. A la différence d’autres documentaires sur la jeunesse adolescente, « Adolescentes » n’est pas un documentaire destiné uniquement aux adultes. Il touche tout le monde, ce qui fait du bien venant de ce dernier. Il n’expose pas les habituels clichés rébarbatifs liés aux documentaires habituels consacrés à cet âge.

Camille FOUQUET HOWE

Comments are closed.