Lycée de l'Image et du Son d'Angoulême

« Soldat, fusilier au 2e régiment, 2e bataillon, 4e compagnie, né le 20 juin, aujourd’hui trente
ans sept mois et douze jours », voilà l’identité dressée par Georg Büchner de son anti-héros, « Woyzeck. »

La pièce éponyme donne à voir l’histoire morcelée de cet homme banni, martyr de la société, condamné à subir perpétuellement sa condition sociale. Malmené par son capitaine, cobaye de son docteur, trompé par sa femme, moqué de tous, il est tourmenté par de sombres forces intérieures, auxquelles il ne peut répondre que par le meurtre.
La pièce inachevée d’un auteur mort à 23 ans fascine encore les metteurs en scène et se démarque résolument de l’époque romantique à laquelle elle est écrite, qu’il s’agisse de sa forme fragmentée ou de son sujet. Nous avons choisi de commencer et de finir par le meurtre de Marie, la compagne de Woyzeck.

Sous la direction de Bernard Pico, nous proposons, sur scène, le chemin d’une chute, bercée par les aléas d’une musique d’Europe de l’est. Un constat de  de l’injustice, de la misère, de la brutalité du monde, et de la cruauté de l’espèce humaine. Jusqu’à la caricature, parfois.

Pour partager ensemble ce voyage, nous vous attendons nombreux le 11 Avril dans l’amphithéâtre du LISA, pour la dernière représentation de la Terminale spécialité théâtre.

Le montage des scènes a été décidé par la classe, ainsi que la répartition du texte. Ce travail sera présenté devant le jury pour les épreuves pratiques du BAC.

DURÉE : 45 minutes

Note d’intention rédigée par
La classe de TL2.

Comments are closed.